Politique scientifique

Des activités de recherche et de transfert, sources d'enrichissement des activités de formation

Bordeaux Sciences Agro est un établissement sous tutelle du ministère en charge de l’Agriculture. Cette particularité impose de répondre par ses actions de recherche et de transfert aux grands enjeux portés par son ministère de rattachement.

Membre d’Agreenium-IAVFF (Institut Agronomique, Vétérinaire et Forestier de France), Bordeaux Sciences Agro participe au développement, au sein de la grande région Nouvelle-Aquitaine, d’un projet agronomique fort et identitaire, coordonné avec les universités et ses partenaires naturels, membres de l’IAVFF (INRA et IRSTEA, bientôt fusionnés en INRAe, au 1er janvier 2020).

bordeauxsciencesagro-recherche2

42

Cadres scientifiques

14

Unités de recherche labélisées

60 %

Scientifiques impliqués dans des LabEx

“Un ancrage au sein des pôles d’excellence
de l’Université de Bordeaux”

Bordeaux Sciences Agro est membre fondateur de l’IDEX « Université de Bordeaux ». Ainsi, aux côtés des universités et écoles de site, l’établissement participe au pilotage de la politique de recherche. Membre du comité de gestion restreint, la direction de Bordeaux Sciences Agro participe à la définition des appels à projets, à la politique d’attractivité et de soutien à la recherche.

Intégrés en totalité dans les grandes unités du site en lien avec les universités et les EPST (CNRS, INRA, INSERM ou IRSTEA), les scientifiques de Bordeaux Sciences Agro sont directement impliqués dans deux thématiques : gestion des agrosystèmes d’une part, et agro-industries et nutrition-santé d’autre part.

Gestion des agrosystèmes et agro-écologie dans une vision alliant compétences agro-techniques et sciences humaines et sociales.

Cette thématique est en particulier portée à travers le labEx COTE “Évolution et gouvernance des écosystèmes continentaux et côtiers”, dont Bordeaux Sciences Agro est une des tutelles. Les chercheurs et enseignants-chercheurs de l’établissement sont concernés par les problématiques liées à la gestion des agrosystèmes et à l’agro-écologie à travers deux filières emblématiques de la région Nouvelle-Aquitaine (vigne & vin et forêt-bois).

Au sein des grandes unités CNRS ou INSERM, les scientifiques de l’école effectuent leurs recherches sur les thématiques des probiotiques et aliments à valeur santé. Trois d’entre eux sont intégrés au labEx BRAIN “Bordeaux Région Aquitaine Initiative for Neuroscience”.

Une politique de recherche volontariste

Bordeaux Sciences Agro développe une politique de recherche volontariste et vient en appui de ses enseignants-chercheurs et chercheurs à travers :

  • un appel à projets permettant le cofinancement de demi-bourses de thèses (2/an)
  • un soutien financier pour l’organisation d’évènements scientifiques (congrès ou workshop internationaux) à destination des scientifiques de l’école.

Une allocation de thèse est également versée à destination de l’École Doctorale Sciences et Environnement de l’Université de Bordeaux permettant ainsi de compléter le nombre de bourses au mérite délivrées par cette ED.
L’établissement accompagne enfin ses chercheurs et enseignants-chercheurs dans le cadre de leur demande de “Congés pour recherche ou conversion thématique”.

La recherche en “open access”, avec International Viticulture and Enology Society – IVES

Bordeaux Sciences Agro est, avec d’autres partenaires, membre fondateur de IVES, association académique internationale dédiée à la viticulture et l’œnologie. Fondée en 2017 par un groupe d’universités et d’instituts de recherche incontournables dans ces domaines, elle a pour objectif de rendre les résultats de la recherche scientifique accessibles librement et gratuitement. IVES publie le journal open access OENO One, dont le rédacteur en chef est Kees (Cornelis) van Leeuwen et le directeur de publication Jean-Philippe Roby.

Fondé en 2016, OENO One remplace le Journal International des Sciences de la Vigne et du Vin, qui lui-même avait pris la suite de Connaissance de la vigne et du vin créé en 1967. Ce journal à comité de lecture en accès libre fait partie des références mondiales en la matière. Il est doté d’un comité de rédaction international, composé d’éditeurs en chef et associés reconnus qui couvrent une grande variété de domaines : viticulture, physiologie de la vigne, œnologie, procédés de production du vin, chimie du vin, microbiologie, analyse sensorielle, etc.

IVES a pour ambition de lancer une nouvelle revue d’ici la fin de l’année 2019 : Ives Technical Reviews – Vine and Wine

Elle sera dédiée au transfert des résultats de la recherche en viticulture et œnologie vers les professionnels du secteur : conseils, œnologues, ingénieurs agronomes, exploitations viti-vinicoles, équipementiers, industriels des biotechnologies, de la chimie, etc. Les sources seront issues de la revue OENO One ainsi que d’autre journaux de publications scientifiques et techniques. Elle sera publiée en allemand, anglais, espagnol, français, italien et portugais.

Le transfert de la connaissance scientifique vers les milieux professionnels

Bordeaux Sciences Agro contribue au transfert des connaissances vers les milieux professionnels par ses activités de valorisation. L’établissement dispose d’un Laboratoire informatique et de gestion, qui développe des logiciels pour le milieu agricole. Il participe aux activités de Vitinnov, cellule d’expertise et d’encadrement scientifique et technique pour la viticulture. Le domaine viticole du Luchey-Halde, propriété de Bordeaux Sciences Agro, est un terrain d’expérimentation en matière d’agro-écologie. Enfin, la forêt-école des Agreaux, inaugurée en 2015, constitue un laboratoire à ciel ouvert, support aux enseignements, propice aux expérimentations scientifiques et sujette aux innovations techniques proposées par les partenaires recherche et les professionnels de la filière forêt-bois.

La forêt des Agreaux, forêt-école remarquable

Situé au cœur du massif forestier des Landes de Gascogne, le Groupement Foncier Rural des Agreaux, d’origine familiale, a été créé le 25 juin 1959. Il a longtemps été géré par M. Jacques Lescouzères dans le cadre d’une fondation. Le domaine d’un millier d’hectares situé à Retjons (40120) est un lieu d’accueil pour l’enseignement supérieur, la formation des professionnels et les projets de recherche liés à la gestion durable des forêts et à la valorisation de ses produits. L’ambition de la forêt-école est également de venir appuyer le développement d’une filière d’enseignement supérieur et de projets scientifiques d’excellence dans le secteur forêt-bois en Aquitaine. En hommage à M. Jacques Lescouzères, décédé en 2018 ainsi qu’à sa soeur Françoise Lescouzères, l’amphithéâtre Sylvæ, situé dans le bâtiment Brémontier de notre école, porte aujourd’hui leur nom.

Isabelle Masneuf-Pomarède
Directrice scientifique, Professeur d’œnologie
Département Vigne et Vin

+33 (0)5 57 35 07 43 / +33 (0)5 57 57 58 34
isabelle.masneuf@agro-bordeaux.fr