Bio

Docteur en géopolitique (HDR), ingénieur général des Ponts, des eaux et des forêts et titulaire d’une maîtrise en sciences, Pierre Blanc est enseignant-chercheur en géopolitique. Ses recherches et ses enseignements à Bordeaux sciences agro et sciences po Bordeaux portent sur la géopolitique, la géopolitique du Proche-Orient et sur la géopolitique des dynamiques agraires dans cette région et dans le monde. Il est également professeur invité à l’Ena Strasbourg, Sciences Po Lyon, l’Université du Caire (Egypte), l’Université Saint-Joseph (Liban), au Ciheam (Montpellier et Bari). Ses ouvrages les plus récents : « Moyen-Orient : idées reçues sur une région déchirée », Paris, Le cavalier Bleu, 2019 ; « Terres, pouvoirs et conflits. Une agro-histoire du monde », Paris, Presses de sciences po, 2018 ; « Israël face à Israël, promesses et dérives d’une utopie à la dérive », Paris, Autrement, 2018 ; « Atlas du Moyen-Orient, aux racines de la violence », Autrement, 2016, nouvelle édition 2019 ; « L’invention tragique du Proche-Orient », Paris, Autrement, 2017 ; « Violence et politique au Moyen-Orient », Paris, Presses de sciences po, 2014 ; « Proche-Orient, le pouvoir, la terre et l’eau », Presses de sciences po, 2012 ; « L’Atlas des Palestiniens », Autrement, 2014. Il est rédacteur en chef de la revue internationale « Confluences Méditerranée » et directeur de La Bibliothèque de l’Iremmo (édition de l’Institut de recherches et d’études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient).

Domaine de recherche

L’eau, la terre, le pouvoir au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

Géopolitique de la Méditerranée et du Moyen-Orient : pouvoir, conflit et territoire.

Mots-clés

Conflits, pouvoir, idéologies, puissances, violence, guerre, eau, terre.

Unité de recherche

LAM (Les Afriques dans le  monde)

Ecole Doctorale : Sciences Po Bordeaux