Date

Début:
Fin:

Description

La Chaire AgroTIC organise son séminaire annuel, le mardi 3 décembre.

 

Thématique de la journée

La réduction des intrants (engrais, produits phytosanitaires, eau, énergie…) est aujourd’hui une problématique majeure en agriculture.

Les technologies numériques font partie des leviers identifiés pour relever le défi de produire mieux avec moins. Le champ d’investigation est large : agriculture de précision, outils et méthodes alternatifs, nouveaux outils de modélisation et de communication… Le numérique au service de la réduction des intrants soulève également de nombreuses questions relatives aux changements profonds de la façon de travailler, voire de penser, pour les acteurs du monde agricole.

Ainsi, ce séminaire, qui ponctuera le premier cycle de vie de la Chaire AgroTIC, souhaite apporter un éclairage transversal sur ce sujet. Par le biais d’interventions d’experts scientifiques et techniques et de retours d’expérience, différentes questions pourront être abordées telles que : Quels enjeux liés au numérique au service de la réduction des intrants ? Quelles solutions, actuelles ou en perspective, selon les types d’intrants ? Les technologies numériques permettent-elles réellement de réduire les intrants ? Quelles conditions pour que le numérique soit un levier efficace pour la réduction des intrants ? Quels risques, quels verrous ?

Ce séminaire s’adresse à un public large : professionnels du monde agricole, entreprises du numérique et de l’agro-fourniture, acteurs de la recherche et de l’innovation, étudiants, institutions…

Programme

La journée (09h-16h30 environ) sera animée par Pierre Compère (Agri Sud-Ouest Innovation)

Introduction

Mot d’accueil
Quelles opportunités offre la transformation numérique pour réduire les intrants en agriculture ?
François Brun, Acta – les instituts techniques agricoles

Axe 1 : Améliorer l’efficience

Complémentarité entre capteurs et modèles pour le pilotage de l’azote des céréales
Baptiste Soenen – Benoît de Solan, Arvalis-Institut du VégétalDe la modélisation des techniques aux OAD, l’apport du numérique pour optimiser la pulvérisation des produits phytosanitaires
Jean-Paul Douzals, UMR ITAP – Irstea (Montpellier)

Pilotage de l’irrigation, quels leviers pour la double efficience eau/énergie ?
Sophie Gendre, ARVALIS-Institut du végétal

 

Axe 2 : Vers la substitution des intrants

L’intérêt du temps réel pour le suivi des bio-agresseurs
Julien Orensanz, CAP 2020Imagerie et IA au service de la Détection des maladies : où en est-on ?
Christian Germain, Bordeaux Sciences Agro – Laboratoire IMS

Robotique agricole : une chance et un défi pour le désherbage des cultures
Christophe Debain, Irstea (Aubière)

 

Axe 3 : Repenser les pratiques et les systèmes

La simulation numérique : un appui pour repenser les systèmes agronomiques ?
Marion Carrier, CybeleTechLes technologies numériques risquent-elles de (re)vérouiller les pratiques ?
Xavier Reboud, UMR Agroécologie Dijon

Axe 4 : Témoignages et discussions

Regard sur les usages actuels du numérique au service de la réduction des intrants
Nina Lachia, Observatoire des usages de l’agriculture numériqueDu conseil à la mise en oeuvre, retour d’expérience sur l’apport d’un outil d’aide à la décision pour la réduction des traitements fongicides en blé tendre
David Malavergne, xarvio Digital Farming Solutions

Essai de modulation de doses de produits phytosanitaires sur un domaine viticole cognaçais
Laurence Boulet, Maison Rémy Martin

Réflexion sur le rôle des différents acteurs de la chaine de valeur pour la conception d’outils numériques au service de la transition vers de nouvelles pratiques
Représentants des membres de la Chaire AgroTIC (Groupe Projet)

 

Synthèse et Conclusions

Inscriptions

L’inscription à la journée est gratuite et obligatoire. Elle donne accès à toutes les conférences ainsi qu’au buffet déjeunatoire au cours duquel des entreprises pourront présenter leurs produits et services en lien avec la thématique.
Pour vous inscrire ou réserver un stand (dans la limite des places disponibles), suivez ce lien.