Description

Chaque année depuis 18 ans est rendu public le classement académique des universités mondiales (ARWU), dit “classement de  Shanghai”, établi par des chercheurs de l’université Jiao-tong de Shanghai (Chine). Très attendu et scruté par les établissements du monde entier, son édition 2020 a confirmé l’excellence de l’enseignement supérieur en France : 34 d’établissements français se sont classés dans le top 100 du classement thématique, qui mesure, par spécialités académiques, les performances des établissements d’enseignement supérieur dans le monde.

C’est notamment le cas de l’Université de Bordeaux, classée “position 51-75” pour la thématique Sciences de l’Agriculture et “position 76-100” pour les Mathématiques.

 

Bordeaux Sciences Agro tient à féliciter chaleureusement toutes les équipes académiques, chercheurs, enseignants et équipes administratives qui participent année après année au maintien de cette excellence.

Percée française au classement général

Après le classement thématique, ce fut au tour du classement général d’être dévoilé en août, plaçant pour la première fois un établissement universitaire français au rang le plus élevé : la 14e place revient cette année à l’Université Paris-Saclay, sur une liste de 1000 universités du monde entier. Une reconnaissance saluée au plus haut sommet de l’État.

Cette progression, également saluée par Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’innovation, est selon l’analyse de Studyrama « en partie due au fait que pour la première fois, le classement de Shanghai prend en compte les nouveaux modèles d’universités créés entre 2019 et 2020 ». Le Figaro, dans son article du 15 août, y voit [la] « preuve que ces regroupements d’établissements ont réussi leur mission, à savoir faire gagner des places aux institutions qui les composent et rivaliser avec les grandes universités étrangères ».

En savoir + : Article sur la progression thématique de l’université de Bordeaux au classement de Shanghai.