Date

Début:
Fin:

L’établissement

Bordeaux Sciences Agro, école Supérieure des Sciences Agronomiques de Nouvelle-Aquitaine est un établissement public d’enseignement supérieur et de recherche relevant du Ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté Alimentaire. Ses domaines de compétence recouvrent la gestion des agrosystèmes, l’alimentation humaine, la protection de l’environnement, la gestion durable des ressources naturelles et le développement des territoires. La vocation de Bordeaux Sciences Agro est de contribuer aux transitions agroécologiques en étant au service des territoires et filières de production agricole, alimentaire et forestière par la formation, la recherche et l’innovation.

Missions d’enseignement

Le (la) maître de conférences (MC) contribuera aux enseignements du département Agroécologie. Celui-ci dispense des enseignements en agronomie,  pédologie, santé des plantes et écologie dans les cursus ingénieurs de Bordeaux Sciences Agro et de Masters co-accrédités. Le département est responsable des spécialisations de dernière année (niveau Master 2) en Agroécologie et Gestion des Ressources (AGROGER) et en Gestion des Ressources et Environnement (GREEN). Il est associé à la Chaire partenariale d’entreprises « Agriculture Biologique ». Le (la) MC recruté(e) travaillera de manière
privilégiée avec deux enseignants-chercheurs en agronomie (nutrition des cultures, agronomie globale) et avec les autres enseignants-chercheurs du département et au-delà (santé des plantes, écologie, pédologie, zootechnie et économie).

Le (la) MCF développera un enseignement relatif à l’agronomie systémique à différentes échelles, telles qu’au niveau du système de culture, de l’exploitation agricole jusqu’au territoire dans le contexte des grands enjeux contemporains. En particulier, son enseignement portera sur le fonctionnement et la conduite des systèmes agro-écologiques en lien avec le maintien de la fertilité des sols, l’atténuation des effets du changement climatique, la diversification des productions. Il (elle) interviendra dans les différents semestres d’enseignement de la 1ère à la 3ème année de formation
ingénieure notamment dans les unités d’enseignements relatifs au fonctionnement et conduite des agroécosystèmes, à l’évaluation, la conception et la transition des systèmes agricoles. Le (la) MC sera également à même de participer à des enseignements transversaux et sera mobilisé pour du tutorat d’étudiants. Il (elle) contribuera aux travaux de la Chaire Agriculture Biologique.

Missions de recherche & transfert

Le (la) MCF sera rattaché(e) à l’UMR 1391 ISPA (Interactions Sol-Plante-Atmosphère, INRAE/Bordeaux Sciences Agro) dont les travaux visent la compréhension et la modélisation des flux et cycles de matières (C, N, P, K, eau, particules, contaminants) et d’énergie dans les écosystèmes agricoles et forestiers à différentes échelles jusqu’à une échelle globale. Le (la) MCF contribuera aux recherches sur le fonctionnement biogéochimique des agroécosystèmes en intégrant les impacts des pratiques agricoles dans le contexte des changements globaux.

Le (la) MCF développera sa recherche autour des effets du déploiement des systèmes de production agroécologiques sur les cycles des éléments (azote, phosphore, carbone) notamment via l’exploration de scénarios agronomiques. Le (la) MCF aura des compétences avérées sur les processus relatifs aux cycles biogéochimiques, au recyclage de la matière et à l’utilisation des ressources naturelles au cœur du fonctionnement des systèmes agroécologiques. Il (elle) pourra engager une démarche de modélisation simulant les effets des pratiques agricoles et développer une démarche d’investigation à des échelles pertinentes par observation, enquête, méta-analyse ou expérimentation. Il (elle) s’insérera dans les réseaux nationaux et internationaux de recherche spécialisés en agronomie systémique, en géochimie et en analyse des systèmes de production agroécologiques.

Dans le cadre de ses activités de transfert, la/le MC développera des relations et coopérations avec les organismes de développement agricole, les coopératives, les instituts techniques, les lycées agricoles, etc.. Ses travaux pourront être le support d’échanges et d’accompagnement des transformations des pratiques agricoles à l’échelle des exploitations et des territoires.

Compétences

Les compétences recherchées sont : (i) une formation de haut niveau scientifique en agronomie systémique, avec une expérience de post-doctorat recommandée ; (ii) des connaissances relatives aux cycles biogéochimiques et en modélisation ; (iii) des qualités pédagogiques et un goût pour l’interdisciplinarité ; (iv) des capacités à produire des résultats de recherche de haut niveau et à les communiquer, en particulier sous la forme d’enseignements et de publications scientifiques internationales; et (v) des capacités à générer une dynamique collective à la fois en recherche et en formation, autour des thématiques abordées.

Contacts :

Département Agroécologie : Dr Lucia Guérin-Dubrana (lucia.guerin@agro-bordeaux.fr )
UMR ISPA : Dr. Alain Mollier (alain.mollier@inrae.fr )
Renseignements administratifs : Mme Arlette Vicien-Chabrier (arlette.chabrier@agro-bordeaux.fr )
Le dossier de candidature est à envoyer par mail à drh@agro-bordeaux.fr , avant le 7 avril 2023 (prise de poste prévue en Juin 2023).