Equipe pédagogique

REY Patrice

Professeur

Adresse

Bordeaux Sciences Agro, 1 cours du Général de Gaulle 33170 GRADIGNAN

Description

Du 06/12/2017 au 8/12/17

Les pratiques en protection des cultures sont en constante évolution et un changement majeur concerne le souhait de réduire significativement les applications en produits phytosanitaires (cf Ecophyto). La vigne étant une plante dont l’Indice de Fréquence de Traitement est relativement élevé est directement concernée par cette évolution des pratiques. Plusieurs méthodes de protection sont utilisables mais chacune présente des avantages et inconvénients qui en font des alternatives crédibles ou non pour protéger la vigne contre ses nombreux bioagresseurs. Des stratégies différentes sont proposées selon,les contextes pathologiques. Par exemple, pour les maladies du bois de la vigne, la plus significative étant l’esca, aucun traitement phytosanitaires n’est disponible alors que pour d’autres, i.e. mildiou et oïdium, une baisse du nombre s’applications est recherchée. La vigne est donc une culture qui nécessite une attention particulière afin qu’une protection économiquement viable et écologiquement durable puisse être utilisée par les acteurs de cette filière.

Dirigeants, responsables, chefs de culture et collaborateurs, etc de domaines viticoles et caves Coopératives. Personnel de l’ANSES, France Agrimer, DRAAF, expérimentateurs,conseillers viticoles, distributeurs de produits de protection des plantes…

Lundi 4 décembre 2017

  • 10h30-11h00 Accueil et présentation de la formation (P. REY – Bx Sciences Agro)
  • 11h00-12h30 Gestion d’une maladie virale : le court-noué (C. LAVEAU – Vitinnov)
  • 14h00-16h00 Maladies à phytoplasmes : étude du cas de la Flavescence dorée (biologie et méthodes de lutte) (D. PAPURA – Bx Sciences Agro)
  • 16h15-18h15 Protection du vignoble : stratégies d’application de fongicides (application au mildiou et à l’oïdium) (L. DELIERE – INRA)

Mardi 5 décembre 2017

  • 8h15-10h15 Résistance de la vigne à l’oïdium et au mildiou (F. DELMOTTE – INRA)
  • 10h30-12h30 Maladies cryptogamiques de la vigne : les maladies du bois, état des lieux et perspectives pour la protection des ceps (L. GUERIN-DUBRANA – Bx Sciences Agro)
  • 14H00-16H00 Fongicides et résistances aux produits phytosanitaires (M.C. CORIOCOSTET- INRA)
  • 16h15-18h15 Epidémiologie et lutte contre Botrytis cinerea (M. FERMAUD – INRA)

Mercredi 6 décembre

  • 8h15-10h15 Méthodes alternatives de protection : intérêt des Stimulateurs des Défenses Naturelles (SDN) pour la protection du vignoble (M.C. DUFOUR – INRA)
  • 10h30-12h30 Ravageurs de la vigne : auxiliaires et lutte biologique, perspectives pour une lutte alternative (D. THIERY – INRA)
  • 14H00-16H00 Protection du vignoble : lutte biologique à l’aide de micro-organismes antagonistes (P. REY – Bx Sciences Agro)
  • 16H15-16H45 Évaluation de la formation

Informations et inscriptions

Stage éligible au plan de formation de votre entreprise susceptible de prendre en charge tout ou partie des frais.

Pour obtenir plus d’informations sur les dispositifs de financement, écrivez à formco@agro-bordeaux.fr

Tel : 05 57 35 86 28

Nous envoyer un message